Les précédents palmarès

PRIX DE LA CRITIQUE

Palmarès 1990 / 1991

Théâtre

GRAND PRIX: Les Atrides, adapt. Ariane Mnouchkine, Jean et Mayotte Bollack, mes: Ariane Mnouchkine, décors : Guy-Claude François, costumes : N. Thomas, M.-H. Bouvet et M.-P. Gaboriau (Théâtre du Soleil- Cartoucherie).

GEORGES LERMINIER : Quatre heures à Chatila de Jean Genêt, mes : Alain Milianti, décors : Daniel Jeanneteau ( Maison de la Culture du Havre).

CREATION FRANÇAISE : Princesses, de Fatima Gallaire, mes : Jean-Pierre Vincent, décors : Jean-Paul Chambas, costumes : Patrice Cauchetier (Théâtre des Amandiers de Nanterre).

SPECTACLE ETRANGER : Aujourd'hui, c'est mon anniversaire de Tadeusz Kantor, 5 Théâtre Cricot II, au Centre Pompidou.

COMEDIENNE : Anouk Grinberg dans La Maman et la Putain, d'après Jean Eustache, mes : Jean-Louis Martinelli (Théâtre de Lyon, à la MC 93 de Bobigny).

COMEDIEN : Serge Merlin dans Le Réformateur de Thomas Bernhard, mes : André Engel (MC 93 de Bobigny.)DECORATEUR SCENOGRAPHE : Chantal Gaiddon pour Couple ouvert à deux battants de Franca Rame et Dario Fo, mes : Jacques Echantillon. Sganarelle et Le Mariage forcé de Molière au Théâtre National de Strasbourg, puis au Théâtre La Bruyère.

MUSIQUE DE SCENE : Jean-Jacques Lemêtre pour Les Atrides.

REVELATION : Stéphane Braunschweig pour Les Hommes de neige (trilogie: pièces de Brückner, Brecht et Horvath) (Théâtre de Gennevilliers).

LIVRE : Meyerhold, par Béatrice Picon-Valin (Éd. du CNRS).

Musique

GRAND PRIX : Faust de Gounod, dir. Michel Plasson. mes : Nicolas Joël. Décors : Hubert Monloup (Le Capitole de Toulouse, aux Chorégies d'Orange.)

CLAUDE ROSTAND : L'Opéra de Nice (directeur : Pierre Médecin) pour son intégrale Mozart (lyrique et symphonique).

CREATION FRANÇAISE : Le Mystère de l'instant, d' Henri Dutilleux, par Collegium Musicum de Zürich. dir : Paul Sacher.

PERSONNALITE : Myung-Whun Chung, chef de l'Orchestre de l'Opéra de Paris.

REVELATION : Nathalie Dessay, lauréate des “Voix mozartiennes”, dans Le Directeur de théâtre de Mozart, par l'Atelier lyrique de Lyon.

LIVRES

monographie : Résonances, par Dietrich Fischer-Dieskau (Éd. Belfond).

Essai : Le Syndrome de l'Opéra, par Maryvonne de Saint-Pulgent (Ed. Robert-Laffont).

Palmarès 1991 / 1992
Palmarès 1989 / 1990