Les précédents palmarès

PRIX DE LA CRITIQUE

Palmarès 2013 / 2014

THÉÂTRE

GRAND PRIX (meilleur spectacle théâtral de l'année) : « CHAPITRES DE LA CHUTE, SAGA DES LEHMANBROTHERS » de Stefano Massini, mise en scène Arnaud Meunier (Comédie de Saint-Etienne, Théâtre du Rond-

PRIX GEORGES-LERMINIER (meilleur spectacle théâtral créé en province) : « UNE SAISON AU CONGO » d’AiméCésaire, mise en scène Christian Schiaretti (TNP Villeurbanne, Les Gémeaux - Sceaux).

MEILLEURE CRÉATION D'UNE PIÈCE EN LANGUE FRANÇAISE : « CEUX QUI RESTENT », d’après PaulFelenbok et Wlodka Blit-Robertson, conception et mise en scène David Lescot (Le Monfort-Théâtre).

MEILLEUR SPECTACLE ÉTRANGER : « THE OLD WOMAN » d’après Daniil Kharms, mise en scène Robert Wilson

PRIX LAURENT-TERZIEFF (meilleur spectacle présenté dans un théâtre privé) : « GROS-CÂLIN » de Romain Gary(Émile Ajar) interprété par Jean-Quentin Châtelain, mise en scène Bérangère Bonvoisin (Théâtre de l’Œuvre).

MEILLEURE COMÉDIENNE : Vanessa VAN DURME dans sa pièce « Avant que j’oublie », mise en scène RichardBrunel (Comédie de Valence, Théâtre du Rond-Point).MEILLEUR COMÉDIEN : Philippe TORRETON dans « Cyrano de Bergerac » d’Edmond Rostand, mise en scèneDominique Pitoiset (Théâtre national de Bretagne, Odéon Théâtre de l’Europe).

PRIX JEAN-JACQUES LERRANT (révélation théâtrale de l’année) : Julien GOSSELIN pour l’adaptation et la miseen scène de « Les Particules élémentaires » de Michel Houellebecq (Festival d’Avignon).

MEILLEUR CRÉATEUR D’ÉLÉMENTS SCÉNIQUES : Stéphane BRAUNSCHWEIG (scénographie) pour « LeCanard sauvage » d’Henrik Ibsen, dans sa mise en scène (Théâtre national de la Colline).

MEILLEURS COMPOSITEURS DE MUSIQUE DE SCÈNE : Jean BELLORINI, Michalis BOLIAKIS, Hugo SABLICpour « La Bonne âme du Se-Tchouan » de Bertolt Brecht, mise en scène Jean Bellorini (TNT Toulouse, Odéon

MEILLEUR LIVRE SUR LE THÉÂTRE : « ARMAND GATTI DANS LE MAQUIS DES MOTS » de Jean-Jacques

MUSIQUE

GRAND PRIX (meilleur spectacle lyrique de l’année) : « DIALOGUES DES CARMÉLITES » de Francis Poulenc.Chef : Jérémie Rhorer. Mise en scène : Olivier Py (Théâtre des Champs-Elysées).

PRIX CLAUDE ROSTAND (meilleur spectacle lyrique créé en province) : « BÉRÉNICE » d’Albéric Magnard.Chef : Jean-Yves Ossonce. Mise en scène : Alain Garichot (Opéra de Tours).

MEILLEURE CRÉATION MUSICALE : « CŒUR DE CHIEN », opéra d’Alexander Raskatov. Chef : Martin Brabbins.Mise en scène : Simon McBurney (Opéra national de Lyon).

MEILLEURS CRÉATEURS D’ÉLÉMENTS SCÉNIQUES : le tandem Étienne GUIOL – Bruno de LAVENÈRE pour leconte musical « Le Coq d’Or » (Pouchkine/Rimski-Korsakov) (Percussions-Claviers de Lyon/Théâtre de la CroixRousse) et Doctor Atomic de John Adams (Création française, Opéra national du Rhin).- Catégorie instrumentale : le chef Tugan SOKHIEV pour son action à la tête de l’Orchestre national du Capitole de- Catégorie lyrique : le chef Laurent CAMPELLONE pour son action en faveur du répertoire français à l’Opéra de- Catégorie instrumentale/vocale : l’ensemble de musique baroque « LES SURPRISES ».

-

Essai : « ÉMILE VUILLERMOZ, CRITIQUE MUSICALE 1902-1960, AU BONHEUR DES SOIRS », texte établi par- Monographie : « OLIVIER GREIF, LE RÊVE DU MONDE » de Brigitte François-Sappey et Jean-Michel Nectoux

MEILLEURE DIFFUSION MUSICALE AUDIOVISUELLE : DVD « PARSIFAL » de Richard Wagner. Chef : HartmutHaenchen, mise en scène : Romeo Castellucci, à la Monnaie de Bruxelles (Éditions Bel Air Classiques)

 PRIX DE L’EUROPE FRANCOPHONE : WAGNER GENEVA FESTIVAL 2013.

Prix in honorem :

Patrice CHÉREAU pour sa dernière production lyrique au Festival d’Aix-en-Provence : « Elektra » de Richard

Gérard MORTIER pour sa commande au Teatro Real de Madrid à Michael Haneke de la mise en scène du « Cosifan tutte » de Mozart, parue en DVD (Edition C Major).

DANSE

GRAND PRIX : « D’APRÈS UNE HISTOIRE VRAIE » de Christian Rizzo (Festival d’Avignon, Théâtre de la Ville).

PERSONNALITÉ CHORÉGRAPHIQUE DE L’ANNÉE : DAVE St.PIERRE pour ce mélange de joyeuse liberté etd’intelligence gestuelle parfois irrévérencieuse qu’il apporte à la danse contemporaine.

MEILLEUR LIVRE SUR LA DANSE : « PINA » de Walter Vogel (L’Arche Éditeur).

Palmarès 2014 / 2015
Palmarès 2012 / 2013