Les précédents palmarès

PRIX DE LA CRITIQUE

Palmarès 2010 / 2011

Théâtre

GRAND PRIX : (meilleur spectacle théâtral de l'année) « MA CHAMBRE FROIDE », de et mise en scène Joël Pommerat (Théâtre de l’Odéon, Ateliers Berthier)

PRIX GEORGES-LERMINIER (meilleur spectacle théâtral créé en province) : « MILLE FRANCS DE RÉCOMPENSE » de Victor Hugo, mise en scène Laurent Pelly (TNT Toulouse, Théâtre de l’Odéon)

MEILLEURE CRÉATION D'UNE PIÈCE EN LANGUE FRANÇAISE : « LE VRAI SANG », de et mise en scène Valère Novarina, (Théâtre de l’Odéon)

MEILLEUR SPECTACLE ÉTRANGER : « SHUN-KIN » d’après les écrits de Jun’ichirô Tanizaki, mise en scène Simon Mc Burney (Festival d’automne, Théâtre de la Ville)

MEILLEURE COMÉDIENNE : Valérie DRÉVILLE pour « Long voyage du jour à la nuit » de Eugene O’Neill, mise en scène Célie Pauthe (Théâtre National de la Colline)

MEILLEUR COMÉDIEN : Micha LESCOT pour « Les chaises » d’Eugène Ionesco, mise en scène Luc Bondy (Théâtre des Amandiers, Nanterre)

MEILLEUR CRÉATEUR D’ÉLÉMENTS SCÉNIQUES (scénographe - décorateur, costumier, créateur de lumière) : Chantal THOMAS pour « Mille francs de récompense » de Victor Hugo, mise en scène Laurent Pelly (TNT Toulouse, Théâtre de l’Odéon)

MEILLEUR COMPOSITEUR DE MUSIQUE DE SCÈNE : Christian PACCOUD pour « Le vrai sang », de et mise en scène Valère Novarina (Théâtre de l’Odéon)

PRIX JEAN-JACQUES LERRANT (révélation théâtrale de l’année) : non décerné

MEILLEUR LIVRE SUR LE THÉÂTRE : « LES UTOPIES DU MASQUE SUR LES SCÈNES EUROPÉENNES DU XXe SIÈCLE », de Guy Freixe (Éditions l’Entretemps)

Musique

GRAND PRIX (meilleur spectacle lyrique de l’année) : « LE CRÉPUSCULE DES DIEUX » de Wagner (mise en scène David McVicar, chef Marko Letonja) point d’orgue de l’exceptionnel Ring de l’Opéra National du Rhin

PRIX CLAUDE ROSTAND (meilleur spectacle lyrique créé en province) :

(ex-æquo) :« DIALOGUES DES CARMÉLITES » de Poulenc, mise en scène Robert Carsen, chef Michel Plasson (Opéra de Nice) « LE ROSSIGNOL ET AUTRES FABLES » de Stravinsky, mise en scène Robert Lepage, chef Kazushi Ono (Festival d’Aix-en-Provence, Opéra de Lyon)

MEILLEURE CRÉATION MUSICALE D’UN COMPOSITEUR FRANÇAIS : « THE SECOND WOMAN », opéra de Frédéric Verrières (Bouffes du Nord)

MEILLEUR CRÉATEUR D’ÉLÉMENTS SCÉNIQUES : Johanny BERT pour ses sculptures-marionnettes dans « Phi Phi » de Christiné (Théâtre de l’Athénée)

PERSONNALITÉ MUSICALE : le chef Louis LANGRÉE

REVELATION MUSICALE : le pianiste David KADOUCH

MEILLEURS LIVRES :SUR LA MUSIQUE :

Essai : « Mémoires d’Henry Barraud », sous la direction de Myriam Chimènes et Karine Le Bail (Fayard)

Monographie : « Hommage à Régine Crespin » de Christophe Ghristi, préface d’André Tubeuf (Actes Sud)

MEILLEURE DIFFUSION MUSICALE AUDIOVISUELLE : « Katia Kabanova » de Janacek, mise en scène Robert Carsen, réalisation François Roussillon – 1DVD FRA Musica

PRIX DE L’EUROPE FRANCOPHONE : « Parsifal » de Wagner, mise en scène Romeo Castellucci, chef Hartmut Haenchen (Monnaie de Bruxelles)

Danse

Grand Prix : « NYA » de Abou Lagraa (Biennale de la Danse de Lyon 2010, Festival de Suresnes, Cité Danse 2011)

Personnalité chorégraphique de l’année : Louise LECAVALIER pour son nouveau parcours chorégraphique

MEILLEUR LIVRE SUR LA DANSE : « John Neumeier, trente ans de ballets à l’Opéra de Paris » de Jacqueline Thuillieux (Editions Gourcuff Gradenigo)

Palmarès 2011 / 2012
Palmarès 2008 / 2009