Les précédents palmarès

PRIX DE LA CRITIQUE

Palmarès 2006 / 2007

Théâtre

GRAND PRIX :

KLINIKEN Lars Noren, mise en scène Jean-Louis Martinelli (Nanterre-Amandiers)

PRIXGEORGES LERMINIER : CORIOLAN Shakespeare, mise en scène Christian Schiaretti (TNP Villeurbannes)

MEILLEURE CREATION EN LANGUE FRANCAI
SE : Un Homme en faillitte, texte et mise en scène David Lescot (Comédie de Reims, Théâtre de la Ville / Abbesses)

MEILLEUR SPECTACLE ETRANGER :

IL VENTAGLIO de Goldoni, mise en scène Luca Ronconi (Piccolo Teatro de Milan, Odéon - Théâtre de l'Europe)

MEILLEURE COMEDIENNE :

Dominique Valadie, dans le "Président" de Thomas Bernhard, m.e.s Blandine Savetier (Théâtre National de la Colline)

MEILLEUR COMEDIEN : Michel Vuillermoz dans Cyrano de Bergerac m.e.s Denis Podalydès (Comédie Française)

MEILLEUR CREATEUR D'ELEMENT SCENIQUE :

Eric Soyer pour la scénographie et les lumières "Les marchands" de Joël Pommerat

MEILLEUR COMPOSITEUR DE MUSIQUE DE SCENE : Alexis Forestier pour Elizaviéta Bam, de Daniil Harms (Théâtre de la Bastille)

REVELATION THEATRALE :

Cecile Coustillac dans "Les Trois soeurs" de Tchekhov et dans "Vêtir ceux qui sont nus" de Pirandello, m.e.s Stéphane Braunschweig (Théâtre National de Strasbourg)

MEILLEUR LIVRE SUR LE THEATRE : André Acquart Architecte de l'éphémère de Jean Chollet Actes - Sud

Musique

GRAND PRIX : « Candide » de Bernstein, chef : John Axelrod mes Robert Carsen (Théâtre du Châtelet)

PRIX CLAUDE ROSTAND : « Jenufa » de Janacek, chef :Mark Shanahan, mes Patrice Caurier /Moshe Leiser (Opéra de Nantes)

MEILLEURE CREATION MUSICALE D'UN COMPOSITEUR FRANÇAIS :

« Concerto pour piano et orchestre » de Thierry Pécou créé au Théâtre des Champs-Elysées par l'Ensemble Orchestral de Paris dirigé par John Nelson et le pianiste Alexandre Tharaud

PERSONNALITE MUSICALE DE L'ANNEE :

Le pianiste Aldo Ciccolini pour ses concerts au Festival de Montpellier et avec l'Ensemble Orchestral de Paris au Théâtre des Champs-Elysées.

REVELATION MUSICALE DE L'ANNEE :

Le chef Lionel Bringuier qui a notamment dirigé l'Ensemble Orchestral de Paris le 10 avril au Théâtre des Champs-Elysées

MEILLEUR LIVRE SUR LA MUSIQUE :

Essai : « Passage de la Renaissance au Baroque » de Philippe Beaussant (Fayard)Monographie : « Buxtehude » de Gilles Cantagrel (Fayard)

MEILLEURE DIFFUSION MUSICALE AUDIOVISUELLE :

Edition Hambourg/ Liebermann à l'occasion de la publication des « Diables de Loudun » de Penderecki et « Wozzeck » de Berg (DVD ArtHaus)

PRIX DE L'EUROPE FRANCOPHONE : « Les Maîtres Chanteurs » de Wagner, chef Klaus Weise, mes Pierre Strosser Grand Théâtre de Genève

Danse

GRAND PRIX :

Basso Ostinato de Caterina Sagna Théâtre de la Bastille

MEILLEUR SPECTACLE ETRANGER : Hell de Emio Greco et Pieter C. Scholten Théâtre de la Ville

MEILLEUR LIVRE : Noureev l'insoumis d'Ariane Dollfus, éditions Flammarion

PRIX SPECIAL DU JURY : Olivier Dubois pour son interprétation dans Peplum , de Nasser Martin-Gousset et la création de Pour tout l'or du monde

Palmarès 2007 / 2008
Palmarès 2005 / 2006