Je suis très touchée et honorée de recevoir ce prix.
Je vous remercie sincèrement.
Je remercie Simon Abkarian, ce poète, que j’aime et estime profondément. J’ai beaucoup appris auprès de lui, je lui dois beaucoup.
Cette aventure d’Electre aura été riche, et pleine d’étonnement !
S’il est des spectacles de troupe, celui- Ci en est un, alors ce prix qui me réjouis je le partage avec chacune et chacun d’entre eux !
Il y’a quelques jours une personne que j’aime m’a écrit que, transformer ses rêves en réalité, c’est dur, ça grince, la matière tremble, résiste,  hurle et finalement elle plie. Pas au moment où on l’attendait, pas à l’endroit figuré, arrêté dans nos têtes, pas comme on s’était imaginé tout ça mais pourtant, parfois ça se réalise.
Et bien, toute cette histoire et ces rencontres autour d’Electre, c’est un rêve réalisé.
Merci ! Vraiment !
Aurore Frémont, comédienne
Révélation théâtre de l’année pour Electre des bas-fonds de Simon Abkarian
© Antoine Agoudjian