Les précédents palmarès

PRIX DE LA CRITIQUE

Palmarès 1996 / 1997

Théâtre

GRAND PRIX : C'est pas facile de Brecht et Bove, à L'Aquarium, au Théâtre National de Strasbourg et au Festival d'Avignon .

MS : Didier Bezace.

GL : Peer Gynt d'Henryk Ibsen , aux Centres dramatiques nationaux d'Orléans et de Gennevilliers, et au Festival d'automne.

MS : Stéphane Braunschweig.

CrF : J'étais dans la maison, de Jean-Luc Lagarce, au Théâtre Ouvert.

MS : Stanislas Nordey.

SE : Verso/Peer Gynt d'Ibsen, au Festival d'automne.

MS : Luca Ronconi.

DS : Patrice Cauchetier.

CF : Dominique Blanc dans Maison de Poupée d'Henryk Ibsen, au Théâtre de l'Europe.

MS : Deborah Warner.

CH : Olivier Perrier dans Tout comme il faut de Luigi Pirandello, au Théâtre Hébertot.

MS : Jacques Lassalle.

C : Marc-Olivier Dupin pour Angels in America et Sertorius. – Madame Miniature pour La vie est un songe.R : Cécile Garcia-Fogel dans Les Reines et Trézene mélodie.

L : Les Lieux scéniques en France 1980-1995 par Jean Chollet et Marcel Freydefont (Editions A.S.) .

Musique

GRAND PRIX : Wozzeck de Manfred Gurlitt, création scénique en France, au Théâtre des Arts de Rouen et au Théâtre de Caen. Dir : Bruno Ferrandis.

MS : Marc Adam.

CR : Le Prince de Hombourg de Hans-Werner Henze, au Capitole de Toulouse. Dir : Günter Neuhold.

MS : Jean-Claude Auvray.

CrF : Gogol de Michaël Levinas, à Musica 86, l'Opéra de Montpellier et l'IRCAM.

P : François Le Roux pour ses rôles dans Verlaine Paul, Le Prince de Hombourg, Les Liaisons dangereuses.R : Gérard Téruel, baryton, dans Pelléas et Mélisande (Opéra de Lille).

LE : Les Chemins du baroque dans le Nouveau Monde, d' Alain Pacquier (Editions Fayard).

LM : Benjamin Britten par Xavier de Gaulle (Editions Actes-Sud).

DMA : L'Opéra de Lyon pour sa politique audiovisuelle. Dir : Jean-Pierre Brossmann, avec la collaboration de Rainer Moritz.

Palmarès 1997 / 1998
Palmarès 1995 / 1996