Information de parution : « Jean Vauthier, un poète à la scène ». Actes du colloque du centenaire Jean Vauthier au Théâtre National de Marseille – La Criée, sous la direction de Corinne Flicker. Chez Champion, Paris, 2016, Collection « Littérature de notre siècle », 376 pages. En librairie.

***

Présentation de l’éditeur :

Jean Vauthier (1910-1992) s’inscrit dans la révolution théâtrale des années 1950 et illustre son versant poétique, aux côtés d’auteurs tels que Jean Genet ou Georges Schehadé. Salué d’emblée comme « le dernier enfant d’une grande, très grande famille de poètes » (Morvan Lebesque), il a été qualifié de «baroque », en raison de l’exubérance de sa langue, du mélange du sublime et du bouffon, de son admiration pour les Élisabéthains. Son théâtre a été servi par les plus grands acteurs et metteurs en scène, de Gérard Philipe à Maria Casarès et Judith Magre, d’André Reybaz et Jean-Louis Barrault à Marcel Maréchal. En l’honneur du Centenaire de sa naissance, qui a inauguré le premier colloque qui lui a été consacré, chercheurs, comédiens et metteurs en scène se sont réunis autour de cinq problématiques majeures : dimension biographique à travers souvenirs et témoignages, questions de dramaturgie, héritages et influences, adaptations et réécritures, passage du texte à la scène. La lecture de Jean Vauthier est aujourd’hui renouvelée, notamment grâce à l’accès au fonds Jean Vauthier de la Bibliothèque de la SACD. Ce Centenaire a permis l’édition du texte Les Trocs (1991), resté jusqu’ici inédit, fragment de sa pièce L’Île, dont Jean Vauthier espérait tant voir l’achèvement.
Corinne Flicker, agrégée de lettres modernes, maître de conférences HDR en littérature française à l’Université d’Aix-Marseille, est spécialiste des adaptations et réécritures de Shakespeare et des Élisabéthains dans le théâtre français.