Je suis très touché de recevoir le grand prix danse 19/20 pour « une maison » qui a été créée à la scène nationale d’Annecy avant de partir en tournée en France et à l’étranger.

Je partage ce prix avec toute l’équipe artistique, danseurs, créateurs sons et lumières, techniciens, l’équipe d’ICI-CCN ainsi que les partenaires engagés dans cette aventure.

Tous ont permis, malgré les montagnes russes que représente un processus créatif, à ce qu’ « une maison » vienne se déposer entre le public et mon désir.

Cette pièce, bien qu’elle convoque une idée de lieu, est avant tout un hommage à l’inter-dépendance des êtres (visibles ou non) dans le temps, pour que la mémoire soit un terreau vivant de projection d’avenir, un corps commun pourrait-on dire…

Je dédie ce prix à mon père, disparu au moment où les répétitions commençaient, qui est venu discrètement s’installer dans la création. Cette maison ne sera jamais la sienne, mais sera pour moi l’écrin joyeux que je lui ai offert pour sa désormais in-visibilité.

Encore merci à toutes et tous, et à chacun-e.

 

Christian Rizzo, chorégraphe et directeur de l’ICI – centre chorégraphique national de Montpellier/Occitanie
Grand prix Danse pour Une Maison 

© Mario Sinistaj