François Billetdoux est l’objet du nouveau dossier réalisé par la plate-forme électronique Komodo 21, rattachée au laboratoire RIRRA21 de l’Université Paul-Valéry (Montpellier). Réuni par Pierre-Marie Héron, cet ensemble de textes vise à faire (re)découvrir quelques facettes d’une œuvre théâtrale et radiophonique aussi abondante que méconnue, celle de François Billetdoux (1927-1991). Le dossier est consultable en ligne en cliquant ici.

***

Billetdoux est l’auteur de Tchin-Tchin (1959), de Va donc chez Törpe (1961), du « western métaphysique » Comment va le monde, Môssieu ? Il tourne, Môssieu ! (1964). Aujourd’hui, il est peu joué. Surtout connu comme auteur de théâtre, il a cependant commencé sa carrière en 1946 comme auteur et producteur de radio, et à l’occasion réalisateur ; une étape formatrice dont il a souvent souligné ensuite l’importance et l’influence sur son écriture théâtrale.

Billetdoux écrit sa première (courte) pièce pour la scène en 1955, dans la foulée de deux pièces policières pour la radio l’année précédente. Il a 32 ans en 1959 quand il connaît son premier grand succès de théâtre avec Tchin-Tchin. Une belle décennie s’ouvre alors pour lui, qui fait de la scène, malgré quelques demi-succès et sans exclure les autres médias (livre, radio, télévision), son principal terrain de jeu.

En 1967, l’éreintement de Silence ! l’arbre remue encore… par la critique parisienne l’irrite profondément et le blesse à la fois. Il y répond en renchérissant dans l’expérimentation de formes nouvelles, avec 7 + Quoi ? (1968, théâtre), Ai-je dit que je suis bossu ? (1971, radio), Les Veuves, « tapisserie lyrique » (1972) ou La Nostalgie camarade, « partition théâtrale » (1974).

S’ensuivent dix ans de silence.

Réveille-toi, Philadelphie ! en 1988, succès exceptionnel, récompensé par le Molière du meilleur auteur, et Appel de personne à personne, œuvre en sept versions (audio, vidéo, diaporama, ballet…) accompagnent la mise en route en 1986 du Catalogue d’un dramaturge, projet d’édition des œuvres de Billetdoux en 21 volumes aux éditions Actes Sud – Papiers, interrompu quelques années après la mort de l’auteur, qui en était le principal moteur.

***

Sommaire du dossier réalisé pour Komodo 21 :

– Pierre-Marie Héron – Présentation

– François Billetdoux – Entretien avec Agathe Mella (1987)

– Witold Wołowski – « Dans la mer immense des ondes » : espace de l’interlocution et éléments sonores dans le théâtre de François Billetdoux

– Pierre-Marie Héron – « L’esprit des voix » : les monologues de Billetdoux

– Jean Bardet – Le goût de l’expérimentation sonore dans Il faut passer par les nuages

– Didier Plassard – Les Veuves, pièce pour grandes marionnettes

– Gérard Lieber – À propos de Réveille-toi Philadelphie !

– Jean Bardet – François Billetdoux ou le Boulevard détourné

– Marie-Claude Hubert – Billetdoux métaphysicien

– Pierre-Marie Héron – Œuvres de François Billetdoux : une chronologie