Hommage de Marie-José Sirach, présidente de l’Association Professionnelle de la Critique de Théâtre, Musique et Danse, à l’annonce du décès d’Irène Sadowska-Guillon :

Irène était une honnête femme au sens noble du terme, une femme droite, une grande critique dramatique, une fine connaisseuse du théâtre.

Sa vie, elle l’a consacrée à cet art éphémère avec une rigueur et une ouverture d’esprit qui impressionnait.

J’ai appris à l’apprécier en la côtoyant au syndicat dont elle était un des piliers.

C’était une femme courageuse : face à la maladie, elle forçait l’admiration.

Elle est morte dans ce pays qu’elle aimait tant, dont elle savait traduire les subtilités de langues.

La vie nous avait éloignées mais elle était notre trésorière honoraire, d’honneur, à plus d’un titre: pour son engagement, sa constance et sa fidélité au Syndicat de la critique dramatique.

Marie-José Sirach,
présidente de l’Association Professionnelle de la Critique de Théâtre, Musique et Danse